François MITTERAND Président de la République

François MITTERAND Président de la République

HISTOIRE ET GÉNÉALOGIE DE LA FAMILLE

MITTERRAND et de ses alliances

par Monsieur Stéphane DUPIC Généalogiste Familial

GÉNÉRATION I

mittera.jpgFrançois Maurice Adrien Marie MITTERRAND

 

1) François Maurice Adrien Marie MITTERRAND [1], Avocat, président de la République Française, fils de Gilbert Félix Joseph (1873-1946) et Yvonne LORRAIN (1880-1936), né à Jarnac (Charente) le 26 octobre 1916, décédé à Paris (Paris) le 8 janvier 1996, à l'âge de soixante-dix-neuf ans, inhumé à Jarnac (Charente) le 11 janvier 1996.

Il s'est marié, à l'âge de vingt-huit ans, le 27 octobre 1944 à Paris (Paris) avec Danielle Émilienne Isabelle GOUZE [2], née à Verdun (Ariège) le 29 octobre 1924, décédée à Paris (Paris) le 22 novembre 2011, à l'âge de quatre-vingt-sept ans, inhumée à Cluny (Saône-et-Loire) le 26 novembre 2011.

 danielle-mitterrand-1991.jpg

Danielle Émilienne Isabelle GOUZE

François Maurice Adrien Marie eut une relation extra conjugale avec Anne PINGEOT, Conservatrice de Musée, née à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) le 13 mai 1943.

GÉNÉRATION II

2) Gilbert Félix Joseph MITTERRAND, Chef de gare Cie Chemins de Fer Paris-Orléans, fils de Gilbert Théodore (1844-1920) et Zelma Pétronille LAROCHE (1848-1897), né à Limoges (Haute-Vienne) le 26 septembre 1873, décédé à Jarnac (Charente) le 5 mai 1946, à l'âge de soixante-douze ans.

Il s'est marié, à l'âge de trente-deux ans, le 17 avril 1906, surlendemain de Pâques à Jarnac (Charente) avec Yvonne LORRAIN [3] (1880-19

3) Yvonne LORRAIN [4], fille de Jules (1853-1937) et Victorine Eugénie FAURE (1857-1931), née à Jarnac (Charente) le 26 avril 1880, y décédée le 12 janvier 1936, à l'âge de cinquante-cinq ans.

GÉNÉRATION III

4) Gilbert Théodore MITTERRAND, Chef de service Cie des Chemins de Fer Paris-Orléans, fils de Charles (1810-1886) et Augustine Louise DESJEAN (1812-1897), né à Audes (Allier) le 11 janvier 1844 [5] [6], décédé à Jarnac (Charente) le 17 janvier 1920, à l'âge de soixante-seize ans.

Il s'est marié, à l'âge de vingt-cinq ans, le 10 avril 1869 à Séreilhac (Haute-Vienne) avec Zelma Pétronille LAROCHE [7] (1848-1897).

5) Zelma Pétronille LAROCHE, fille de Joseph et Émilie Marguerite DU SOULIER, née à Séreilhac (Haute-Vienne) le 16 juillet 1848, décédée à Poitiers (Vienne) le 16 janvier 1897, à l'âge de quarante-huit ans [8].

6) Jules LORRAIN [9], Vinaigrier, fils de Léon (1821-1882) et Joséphine BERTHELOT (1821-1906), né à Rouillac (Charente) le 17 janvier 1853, décédé à Jarnac (Charente) le 9 septembre 1937, à l'âge de quatre-vingt-quatre ans.

Il s'est uni avec Victorine Eugénie FAURE (1857-1931).

7) Victorine Eugénie FAURE [10], fille de Pierre François (1818-1893) et Marie Rose TOUZET (1824-1904), née à Jarnac (Charente) le 8 avril 1857, y décédée le 3 août 1931, à l'âge de soixante-quatorze ans.

GÉNÉRATION IV

8) Charles MITTERRAND [11], Menuisier Éclusier, fils de Martin et Marie Anne LESESTRE, né à Bourges (Cher) le 27 mai 1810 [12], y décédé le 22 septembre 1886, à l'âge de soixante-seize ans.

Il s'est marié, à l'âge de trente ans, le 23 juin 1840 à Bourges (Cher) avec Augustine Louise DESJEAN [13] (1812-1897).

9) Augustine Louise DESJEAN, fille de Jean et Marie GAURIAT, née à Saint-Baudel (Cher) le 22 avril 1812, décédée à Bourges (Cher) le 30 décembre 1897, à l'âge de quatre-vingt-cinq ans.

10) Joseph LAROCHE.

Il s'est uni avec Émilie Marguerite DU SOULIER .

11) Émilie Marguerite DU SOULIER.

12) Léon LORRAIN, dit Jules, Négociant, né à Rouillac (Charente) le 20 avril 1821, avant-veille de Pâques, décédé à Jarnac (Charente) le 25 octobre 1882, à l'âge de soixante et un ans.

Recensement à Jarnac (Charente) en 1881 [14].

Il s'est marié, à l'âge de vingt-trois ans, le 3 février 1845, veille de mardi gras à Rouillac (Charente) avec Joséphine BERTHELOT [15] [16] (1821-1906).

13) Joséphine BERTHELOT [17], née à Rouillac (Charente) le 20 mars 1821, décédée à Jarnac (Charente) le 9 décembre 1906, à l'âge de quatre-vingt-cinq ans.

14) Pierre François FAURE, Chandelier, né à Aigre (Charente) le 13 novembre 1818, décédé à Jarnac (Charente) le 28 février 1893, à l'âge de soixante-quatorze ans.

Il s'est marié, à l'âge de trente-six ans, le 25 juillet 1855 à Rouillac (Charente) avec Marie Rose TOUZET [18] (1824-1904).

15) Marie Rose TOUZET, Institutrice, née à Rouillac (Charente) le 7 septembre 1824, décédée à Saint-Macaire (Gironde) le 5 mai 1904, à l'âge de soixante-dix-neuf ans.

GÉNÉRATION V

16) Martin MITTERRAND, Vigneron.

Il s'est uni avec Marie Anne LESESTRE .

17) Marie Anne LESESTRE.

18) Jean DESJEAN, Laboureur.

Il s'est uni avec Marie GAURIAT .

19) Marie GAURIAT.

©º°¨¨°º©

--INDEX--

Aigre (Charente), 5

Audes (Allier), 4

Avocat, 3

BERTHELOT, Joséphine, 4, 5

Bourges (Cher), 4

Chandelier, 5

Chef de gare Cie Chemins de Fer Paris-Orléans, 4

Chef de service Cie des Chemins de Fer Paris-Orléans, 4

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 4

Cluny (Saône-et-Loire), 4

Conservatrice de Musée, 4

DESJEAN, Augustine Louise, 4

DESJEAN, Jean, 4, 5

DU SOULIER, Émilie Marguerite, 4

FAURE, Pierre François, 4, 5

FAURE, Victorine Eugénie, 4

GAURIAT, Marie, 4, 5

GOUZE, Danielle Émilienne Isabelle, 4

Institutrice, 5

Jarnac (Charente), 4, 5

Laboureur, 5

LAROCHE, Joseph, 4

LAROCHE, Zelma Pétronille, 4

LESESTRE, Marie Anne, 4, 5

Limoges (Haute-Vienne), 4

LORRAIN, Jules, 4

LORRAIN, Léon, 4

LORRAIN, Yvonne, 4

Menuisier Éclusier, 4

MITTERRAND, Charles, 4

MITTERRAND, François Maurice Adrien Marie, 3

MITTERRAND, Gilbert Félix Joseph, 4

MITTERRAND, Gilbert Théodore, 4

MITTERRAND, Martin, 4, 5

Négociant, 4

Paris (Paris), 4

PINGEOT, Anne, 4

Poitiers (Vienne), 4

Rouillac (Charente), 4, 5

Saint-Baudel (Cher), 4

Saint-Macaire (Gironde), 5

Séreilhac (Haute-Vienne), 4

TOUZET, Marie Rose, 4, 5

Verdun (Ariège), 4

Vigneron, 5

Vinaigrier, 4

§o--o§



[1] François Mitterrand, né le 26 octobre 1916 à Jarnac en Charente et mort le 8 janvier 1996 à Paris, est un avocat, éditeur de presse, haut fonctionnaire et homme d'État français.

Agent contractuel sous le Régime de Vichy, puis résistant, il est onze fois ministre sous la IVe République. Il est député de la Nièvre, ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre, ministre de la France d'Outre-mer, ministre d'État, délégué au Conseil de l'Europe, ministre de l'Intérieur, garde des Sceaux, ministre de la Justice et sénateur de la Nièvre entre 1946 et 1981.

Opposé au retour du général de Gaulle, il affronte celui-ci au second tour de l'élection présidentielle de 1965, qu'il perd. Il devient premier secrétaire du jeune Parti socialiste en 1971. Candidat de l'Union de la gauche à la présidentielle de 1974, il est battu par Valéry Giscard d'Estaing.

Candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle de 1981, il est élu 21e président de la République française face à Valéry Giscard d'Estaing, le 10 mai 1981 avec 51,76 % des suffrages exprimés. Il est le premier socialiste à occuper la présidence de la République sous la Ve République, du 21 mai 1981 au 17 mai 1995.

Il fait voter plusieurs lois sociales, mais décide le « tournant de la rigueur » devant la menace qui pèse sur le franc. Contraint de nommer Jacques Chirac Premier ministre après la défaite de la gauche aux élections législatives, en 1986, il est néanmoins réélu deux ans plus tard. Son second septennat est notamment marqué par la première nomination d'une femme, Édith Cresson, au poste de Premier ministre, la deuxième cohabitation avec Édouard Balladur, et des révélations sur son passé et son mauvais état de santé.

Il détient le record de longévité (deux septennats) à la présidence de la République française.

Détail des mandats et fonctions :

Récapitulatif de ses fonctions gouvernementales IVème République :

- Du 26 août au 10 septembre 1944 :

Secrétaire général aux Prisonniers dans le Gouvernement de Charles de Gaulle

- Du 22 janvier au 22 octobre 1947

Ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre dans le Gouvernement de Paul Ramadier

- Du 24 novembre 1947 au 26 juillet 1948

Ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre dans le Gouvernement de Robert Schuman

- Du 26 juillet au 5 septembre 1948

Secrétaire d'État à l'Information dans le Gouvernement de André Marie

- Du 5 au 11 septembre 1948

Secrétaire d'État à la vice-présidence du Conseil de Robert Schuman

- Du 11 septembre 1948 au 28 octobre 1949

Secrétaire d'État à la présidence du Conseil dans le Gouvernement de Henri Queuille

- Du 12 juillet 1950 au 10 mars 1951

Ministre de la France d'outre-mer dans le Gouvernement de           René Pleven

- Du 10 mars au 11 août 1951

Ministre de la France d'outre-mer dans le Gouvernement de           Henri Queuille

- Du 20 janvier au 8 mars 1952

Ministre d'État dans le Gouvernement de Edgar Faure

- Du 28 juin au 4 septembre 1953

Ministre d'État délégué au Conseil de l'Europe dans le Gouvernement de Joseph Laniel

- Du 19 juin 1954 au 23 février 1955

Ministre de l'Intérieur dans le Gouvernement de Pierre Mendès France

- Du 1er février 1956 au 13 juin 1957

Ministre d'État, chargé de la Justice dans le Gouvernement de Guy Mollet

Mandat de député sous la IVème République

1946-1951 : député de la Nièvre (UDSR)

1951-1955 : député de la Nièvre (UDSR)

1956-1958 : député de la Nièvre (UDSR)

Détail des mandats et fonctions sous la Vème République :

Mandat de député

1962-1967 : député de la 3e circonscription de la Nièvre (RD)

1967-1968 : député de la 3e circonscription de la Nièvre (FGDS)

1968-1973 : député de la 3e circonscription de la Nièvre (FGDS et PS dès 1971)

1973-1978 : député de la 3e circonscription de la Nièvre (PS)

1978-1981 : député de la 3e circonscription de la Nièvre (PS)

Mandat de sénateur

1959-1962 : sénateur de la Nièvre, inscrit au groupe de la Gauche Démocratique

Mandats locaux

1949 : conseiller général de la Nièvre, élu dans le canton de Montsauche-les-Settons, il est réélu en 1955, 1961, 1967, 1973 et 1979

1959-1981 : maire de Château-Chinon, co-fondateur en 1967 de l'Académie du Morvan

1964-1981 : président du Conseil général de la Nièvre

Fonctions politiques

1953-1965 : président national de l'Union démocratique et socialiste de la Résistance (UDSR)

1965-1968 : président de la Fédération de la gauche démocrate et socialiste (FGDS)

1970-1971 : président du praesidium de la Convention des institutions républicaines (CIR)

1971-1981 : premier secrétaire du Parti socialiste (PS)

1972-1981 : vice-président de l'Internationale socialiste

Président de la République :

1981-1988 :

Le 21 mai 1981, le septennat du nouveau président s'ouvre par une cérémonie au Panthéon. Puis il nomme son premier gouvernement dirigé par Pierre Mauroy.

Le lendemain, il dissout l'Assemblée nationale. Les élections qui suivent, les 14 et 21 juin 1981, lui donnent la majorité absolue au Parlement. Un deuxième gouvernement de Pierre Mauroy fait entrer quatre ministres communistes. De nombreuses réformes sociales sont alors adoptées.

Sur le plan économique, le septennat est marqué dans un premier temps par une vague de nationalisations (loi du 13 février 1982) et par une politique de maîtrise de l'inflation, infléchie vers l'austérité à partir du tournant de la rigueur, passage à une culture de gouvernement.

Le septennat s'achève en 1988 sous la première cohabitation de la Ve République.

1988-1995 :

Bien qu'il sache, depuis le 16 novembre 1981, qu'il est atteint d'un cancer de la prostate78, il annonce sa candidature pour un second septennat le 22 mars 1988 au journal d'Antenne 2. L'information concernant ce cancer ne sera dévoilée que lors de son hospitalisation au Val-de-Grâce en septembre 1992.

Le 24 avril, François Mitterrand arrive nettement en tête de l'élection présidentielle avec 34,11 % des suffrages face à son Premier ministre et le chef de la majorité Jacques Chirac (19,96 %).

Le 8 mai, François Mitterrand est réélu en remportant l'élection présidentielle contre Jacques Chirac avec 54,02 % des voix.

Le second septennat de François Mitterrand est marqué par l'instauration du RMI et de la CSG, les célébrations du bicentenaire de la Révolution, la chute du mur de Berlin, la réunification allemande (à laquelle il était réticent79), l'engagement dans la première guerre d'Irak, le référendum sur le traité de Maastricht, mais aussi par les affaires politiques, la maladie du président, la révélation publique de l'existence de sa fille adultérine Mazarine Pingeot (dont il a tenté de cacher l'existence par tous les moyens80) et les polémiques sur ses activités et ses amitiés nouées dans les années 1930 et sous le régime de Vichy81.

Les gouvernements de la Présidence Mitterand :

Premier ministre         de            à              Remarques

Pierre Mauroy            1981         1984         Premier chef de gouvernement socialiste de la Ve République

Laurent Fabius           1984         1986         Chef de gouvernement le plus jeune de la Ve République (nommé à 37 ans, 10 mois et 27 jours) depuis Élie Decazes

Jacques Chirac          1986         1988         Première cohabitation de la Ve République

Michel Rocard           1988         1991         Animosité entre François Mitterrand et Michel Rocard

Édith Cresson            1991         1992         Première femme Premier ministre, dont le mandat sera le plus court de l'histoire de la Ve République

Pierre Bérégovoy        1992         1993         Premier ministre le plus âgé de la Ve République lors de sa prise de fonctions (66 ans, 3 mois et 10 jours)

Édouard Balladur        1993         1995         Deuxième cohabitation de la Ve République

[2] Leur union dura environ 51 ans et 2 mois

[3] Leur union dura environ 29 ans et 9 mois

[4] Son nom figure sur un acte de Léon LORRAIN (Recensement).

[5] Source : Archives Départementales de l'Allier - archives.allier.fr - Registres paroissiaux, d'état civil et les tables décennales - (Internet)

2 E 10 13 / Page 95 - Acte 3

[6] A la naissance de Gilbert Théodore fut témoin Charles MITTERRAND (Déclarant).

[7] Leur union dura environ 27 ans et 9 mois

[8] Source : Archives Départementales de la Vienne - archives-vienne.cg86.fr - Registres paroissiaux, d'état civil et les tables décennales - (Internet)

Décès - 9 E 229/441 - Vue 10

[9] Son nom figure sur un acte de Léon LORRAIN (Recensement).

[10] id.

[11] Son nom figure sur un acte de Gilbert Théodore MITTERRAND (Naissance).

[12] Source : registres18.free.fr http://darnault-genealogies.info/img_act/18033m/1840/1840.html

[13] Leur union dura environ 46 ans et 3 mois

[14] Source : Archives Départementales de la Charente - cg16.fr - Recensement de la population - (Internet)

[15] Leur union dura environ 37 ans et 9 mois

[16] Il a environ 1 mois de moins qu'elle

[17] Son nom figure sur un acte de Léon LORRAIN (Recensement).

[18] Leur union dura environ 37 ans et 7 mois

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×